La restauration

I Restauration de la chapelle (2008-2017)

La restauration de la chapelle a été réalisée en deux tranches sous l’autorité de Madame Anne Bossoutrot, Architecte du Patrimoine à  Muret, pour un total de plus de 200 000 euros HT.

La première tranche de travaux (2008) a comporté la révision de la toiture, la restauration du chevet, du portail, de l’escalier et de la tribune, la création de voûtes sous la tribune, la peinture du mur du fond, et enfin la réfection des deux premières travées de tommettes.

Le financement a été réuni grâce au concours du Conseil Général de l’Aude, de la Mairie de Rivel, de la Fondation du Patrimoine, de la Sauvegarde de l’Art Français, et de l’Association Rivel Patrimoine.

En parallèle, la Crucifixion et Saint Gaudéric ont été restaurés par Madame Béatrice Soulé, restauratrice de tableaux à  Perpignan.

Les tommettes

avant  avant DSCN2154               après  après DSCN1996

   La tribune

25 4 tribune avant 1ère tranche - Copie                       IMG_3836 - Copie

avant                                                                                           après

La porte

Porte avant                          Porte après

Le chevet

20 6 chevet avant 1ère tranche          DSCN1818

   20 1 chevet avant 1ère tranche             Apse afteravant                                                                            après

En 2012, l’ARP à fait l’acquisition de bancs, réalisés en hêtre originaire du Kercorb.

2012 MG_4551

2012 IMG_4555

Bénévoles lasurant les nouveaux bancs

La deuxième tranche (2015) a comporté, à  l’extérieur, la restauration du clocher-mur, de la façade Sud, des deux murs de part et d’autre du chevet, et, à  l’intérieur, la restauration totale des tommettes du choeur, et partielle pour celles de la nef, la réfection des peintures intérieures sur la totalité des bases des murs Nord et Sud, de la menuiserie sur la porte et les fenêtres.

Le financement a été réuni grâce au concours de la Région Languedoc-Roussillon, de la Mairie de Rivel (assurance concernant les malfaçons de la précédente restauration du clocher-mur), de la Fondation du Patrimoine, de la Sauvegarde de l’Art Français, du Crédit Agricole, et de l’Association Rivel Patrimoine.

                                                       2

5      6

DSCN6016.jpg P1080867

avant                                                                        après

Des vitraux ont été posés en 2016. Ils sont l’oeuvre de M. Alain Winter, Maître-Verrier à Saint Louis et Parahou (Bugarach).

vitraux choeur P1080628

                                   Le vitrail dans l’axe du choeur

vitraux choeur P1080624.JPG

                      Le début de la très vieille hymne évoquant le martyre de Sainte Cécile

Cantantibus organis, Caecilia virgo in corde suo soli Domino cantebat dicens :
Fiat cor meum et corpus meum immaculatum ut non confondar…

(Tandis que les instruments de musique jouaient, la vierge Cécile,
dans son coeur, chantait au seul seigneur en disant : puissent mon coeur et mon corps se conserver sans tache afin que je ne sois pas confondue…)

 

vitraux choeur P1080622.JPG             vitraux choeur WP_20160813_002 (3).jpg                             vitraux nef P1010413

Les deux vitraux latéraux du choeur                                     Les quatre vitraux de la nef

En 2017, les peintures ont été rénovées par M. Bertrand Pautou, peintre à Montolieu

1 Avant P1030422        1 Après P1070367

2 Avant P1030420   2 Après P1070366.JPG

3 Avant P1030417 3 Après P1070363

Avant P1030418   P1080895

IMG_1679 P1080882                                                                                   7 Avant P1030419 P1080883

Enfin, en 2019, les angelots porteurs de flambeaux à l’entrée du choeur ont été réparés et remis d’aplomb.

WP_20190728_001 - Copie

II La mise en valeur du site (classé) de Sainte Cécile

Statue de Sainte Cécile (2010) : l’ARP a passé commande à Isabelle Levesque, sculptrice à Paris (http://www.afla.fr/promotion/isabelle_levesque/isabelle_levesque.html) d’une statue originale de Sainte Cécile. Cette statue a été mise en place le 15 août 2010 dans la niche, vide jusqu’alors, située dans la murette qui soutient le parvis de la Chapelle.

sainte cécile 15 aout 2010 044DSCN4446

Croix et murette de l’allée de cyprès : la croix en métal, et son soubassement en pierres sèches, située au bas de l’allée de cyprès menant à Sainte Cécile et au cimetière, ont été restaurés en 2004 (financement ARP).

croix 3

L’ARP a entrepris en 2011 la restauration complète de la murette. L’achèvement de la restauration est programmé pour 2020.

Ont participé jusqu’ici : Roselyne Barbe, Florent et Lola Barrière, Christiane et Michel Bennes, Eric Bonte et son père, Gérald Camier, Brigitte  et Gilles Carbonneau, Bob Charlton, Paul Durrant, René Ferrand, Attica et Jean-Pierre Franck, Jean-Pierre Galzin, Roger et Gill Joiner, Mohamed Ohouah, Jean-Pierre Salvat, Jos Van Hift, Radu Vasile, Julien Vidal, Philippe Vidal, Simon Vidal.

La pause café est assurée par Mimi Rives et l’apéritif par Huguette Plantié.

de 20112011 100_1054       à 2020murette P1080773

Entre-temps :

WP_20170807_014

2014 p1030424

Ste Cécile murette P1030380 murette WP_20180807_024

murette WP_20180807_009 WP_20170807_009

p1100337-3.jpg P1100338P1100336

Nettoyage du Chemin de la Tour (2018)

Chemin de la Tour P1080743 Chemin de la Tour P1080738

Chemin de la Tour P1080745